Antalya est une grande ville touristique du Sud de la Turquie dans la préfecture de la province du même nom. Elle dispose d’un aéroport international (code AITA : AYT), l’aéroport d’Antalya.

Antalya est aujourd’hui la capitale touristique de la côte méditerranéenne turque, surnommée la « Riviera turque » ; elle peut même être considérée comme l’une des stations balnéaires les plus fréquentées au monde (plus de 9 millions de touristes annuels en 2010). La vieille ville d’Antalya, Kaleici, s’allonge au flanc d’une falaise abrupte en contrebas de laquelle se niche un ancien port, aujourd’hui port de plaisance moderne. La population d’Antalya se monte à 798 507 habitants en 2008. En 2011, la population dépasse le million d’habitants.

Depuis sa fondation en 150 av. J.-C. par Attale II, roi de Pergame, qui l’appela Attaleia (Αττάλεια : Attalie), la ville a toujours été habitée. Les Romains, les Byzantins et les Seldjoukides occupèrent la ville avant qu’elle ne tombe sous la loi ottomane. Elle fut alors nommée Adalya (ou Adalia).


Antalya était connue durant le Moyen Âge en Europe sous le nom de Satalieh (ou Satalia).

Climat

Antalya bénéficie d’un climat méditerranéen. Les hivers sont doux et très pluvieux tandis que les étés sont chauds et secs. On compte environ 300 jours par an avec du soleil. La température peut grimper dans la journée jusqu’à 40 °C en juillet-août (source?) mais elle ne dépasse pas le plus souvent les 30 °C. La brise marine et le vent de nord-ouest soufflant de l’intérieur des terres rendent la chaleur plus supportable en été. Quant à la température de la mer elle oscille entre 15 °C en hiver et 28 °C en été.

Dotée d’un climat méditerranéen, la ville attire chaque année 250 000 visiteurs, la plupart étant européens. Le tourisme y est fortement développé.

Alanya station balnéaire

Alanya station balnéaire

Temple d’Apollon (bourg de Side) d’époque romaine (vers 150 ap. J.-C.).
Porte d’Hadrien en marbre.
Élégant minaret cannelé de la mosquée Yivli (1230) qui est devenu le symbole de la ville.
Le minaret tronqué (Kesik minare) de la vieille ville aux côtés des ruines d’une ancienne église (6 sixième siècle ap. J.-C.), bâtie sur les fondations d’un temple du second siècle ap. J.-C., puis convertie en mosquée après les invasions arabes du septième siècle ap. J.-C.

Économie

À part le tourisme et le commerce, Antalya développe à grande échelle la culture des légumes et des fruits, principalement sous serres. La municipalité a construit, en centre ville, un grand marché couvert aux légumes et aux fruits.

Événements

Chaque année se déroule le Festival du film d’Antalya.
La ville a accueilli les Championnats du monde d’escrime 2009.

Galerie Photo:

wikipedia et toute les sources d'information

Tags:

 

Faire un commentaire pour : Antalya